bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

08 Novembre 2017
ABI : le syndicat s'objecte à un régime de retraite distinct pour les futurs employés



Un régime de retraite jugé discriminatoire pour les nouveaux travailleurs est au cœur des tensions actuelles entre la direction de l’Aluminerie de Bécancour (ABI) et le syndicat qui représente un millier de travailleurs.

Alors qu’une importante vague d’embauches est à prévoir au cours des prochaines années, le syndicat affilié aux Métallos (FTQ) rejette la volonté de l’employeur d’imposer ce qu’on appelle une "clause orphelin".

Le gouvernement évalue au même moment la possibilité d’interdire, dans la Loi sur les normes du travail, de telles clauses de disparité de traitement dans les régimes de retraite et d’assurance.

Le président de la section locale 9700 refuse carrément d’inclure cet enjeu dans les négociations sur le renouvellement du contrat de travail, qui arrive à échéance le 22 novembre. Clément Masse rappelle que son syndicat s’est toujours battu dans le passé pour que les nouveaux travailleurs aient les mêmes conditions que les anciens. Celui-ci avait résisté en 2012 à une tentative semblable.

«Il y a eu 400 embauches depuis 2012. Si on avait accepté, ces 400 personnes-là auraient un régime de retraite moins avantageux que celui qu’on a maintenant», explique-t-il.

Clément Masse accuse la direction de l’ABI de vouloir diviser les travailleurs. «Les cadres se promènent sur le plancher en disant aux travailleurs que c’est seulement les nouveaux qui vont être affectés. Ils prennent nos membres pour des égoïstes en pensant qu’ils ne considéreront pas les conditions de travail des nouveaux travailleurs,  raconte le président qui ajoute que l’existence de deux régimes de retraite dans une même entreprise ne peut qu’être source de tensions.

Même s’il affirme vouloir arriver à un règlement négocié, le syndicat semble se préparer pour un conflit. TVA Nouvelles affirmait mardi que des roulottes étaient attendues cette semaine devant l’usine et qu’à l’intérieur, des autocollants tapissaient des vitres.

 

 

 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0