bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

23 Aout 2017
Avenir de l'école Marquis: Saint-Célestin se mobilise



Une centaine de résidents de Saint-Célestin, dont plusieurs parents d’élèves de l’école Marquis, ont envahi la salle du Conseil des commissaires de la Commission scolaire de la Riveraine mardi soir à Nicolet. Ils voulaient démontrer aux autorités scolaires qu’ils tiennent à leur école. 

Les citoyens ont obtenu satisfaction puisque les commissaires ont adopté, de façon unanime, une résolution adressée au ministère de l’Éducation en faveur du maintien de leur école. D’ailleurs la commission scolaire a adressé à Québec deux demandes de financement, l’une en prévision de la réfection de l’école actuelle, l’autre en vue d’une reconstruction, si jamais le premier scénario s’avérait trop coûteux. À cet égard un rapport est attendu d’ici la fin octobre.

Pour les maires du village et de la paroisse de Saint-Célestin, Raymond Noël et Maurice Morin, une fermeture serait un non-sens. Ils font valoir que Saint-Célestin est en pleine croissance.

«Il y a plus d'enfants de maternelle que de sixième année», souligne Raymond Noël, qui rappelle que la situation était l’inverse lors qu’il est arrivé à la mairie, il y a une quinzaine d’années.

M. Noël ajoute que plusieurs infrastructures entourent cette école, dont un centre communautaire qui sert de gymnase, une bibliothèque reliée par l’intérieur et une patinoire couverte, sur le point d’être inaugurée. «Près de la moitié du coût de cette infrastructure-là provient du même ministère, soit le celui de l’Éducation»,  fait-il valoir.

 «On a tout ce qu’il faut, il manque juste une école. Et je sens qu’on va l’avoir. Le ministre va comprendre ça, c’est certain», renchérit Maurice Morin.

Rappelons que l’école Marquis est fermée pour au moins un an pour des raisons de sécurité. À la fin de l’année scolaire en juin, des ingénieurs ont découvert plusieurs problèmes à la structure du bâtiment.

École Le Rucher : des parents rassurés

 Par ailleurs, les parents des élèves de l’école Le Rucher, de Saint-Sylvère, ont rencontré le conseil des commissaires un peu plus tôt afin d’être informés des modalités de la rentrée qui aura lieu au Faubourg Mont-Bénilde, dans la semaine du 5 septembre.

 Rappelons que la Commission scolaire de la Riveraine est engagée dans une course contre la montre depuis l’incendie qui a détruit, mercredi dernier, cette école spécialisée qui accueille des enfants qui présentent des difficultés d’apprentissage et des troubles cognitifs.

 Les parents semblent satisfaits du travail de la Commission scolaire. «Il y a une bonne équipe. Ça travaille fort pour nos enfants et ils nous guident là-dedans», s’est réjouie Cathy Poitras à la fin de la rencontre. «Faut qu’ils se revirent de bord assez vite parce que la rentrée scolaire arrive»,  reconnaît Yannick Lafond. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0