bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

07 Mai 2017
Inondations: le point culminant attendu d'ici mercredi



 Le fleuve Saint-Laurent devrait atteindre son plus haut niveau d’ici mercredi. Le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, invite les riverains à se préparer à une hausse de 30 centimètres supplémentaires. Sa collègue de Nicolet, Geneviève Dubois, demande aux citoyens susceptibles d’être évacués d’être bien préparés à cette éventualité.

Cette prévision est tout de même plus encourageante que certains scénarios qui avaient été évoqués ces derniers jours. «Je ne pense pas qu’il y ait de catastrophe», dit le maire. Il ne veut toutefois pas minimiser les dommages que pourraient causer ces 30 centimètres supplémentaires, d’autant plus que les marées de mai devraient atteindre leur point culminant mercredi. Il invite donc les citoyens à protéger leurs biens.  

Des sacs de sable sont toujours disponibles à l’atelier municipal de l’avenue Nicolas Perrot. 7000 de ces sacs ont été préparés jusqu’à maintenant.

Quelques équipes des forces armées sont sur le terrain, mais s’en tiennent pour l’instant à des patrouilles de surveillance et à répondre à quelques demandes spécifiques.

Pour l’instant, une douzaine de rues impraticables à Bécancour, certaines maisons sont isolées par l’eau, mais aucune évacuation n’est pour l’instant nécessaire.

Une attention particulière est portée à la centrale de traitement des eaux, située près du pont Laviolette. «À 30 centimètres, on devrait s’en tirer pas trop mal, et éviter des évacuations massives», croit le maire Dubois.

Le directeur régional de la Sécurité civile, Sébatien Doire, tient lui aussi des propos encourageants. «On devrait atteindre un pic de 3,6 mètres plutôt que 4 mètres, comme on avait prévu.  Donc c’est une bonne nouvelle, a-t-il indiqué».

Être prêt pour des évacuations

À Nicolet, la mairesse Geneviève Dubois a pour sa part invité les personnes qui résident au nord du rang des Soixante jusqu’à la limite est de la Ville à se tenir prêt. «Si la situation venait à se détériorer et qu’une évacuation soit nécessaire, nous demandons à tous les Nicolétains et de se préparer afin de procéder à quitter leur résidence en toute sécurité», indique-t-on dans un communiqué émis dimanche avant-midi.

Ils sont invités à s’abonner au service « Alertes municipales » pour être rapidement informés de l’évolution de la situation.

La Ville met à la disposition des citoyens ne pouvant se rendre chez de la famille ou des amis, un centre d’hébergement, situé au 905, rue Saint-Jean-Baptiste dans l’ancienne résidence des Sœurs Grises.

Ceux qui ont besoin d’aide pour évacuer peuvent contacter la Ville au 819 293-7431 ou au 819 293-3938.

 

 

 

 

 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0