bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

03 Mai 2017
Inondations: Nicolet et Bécancour sur un pied d'alerte



Les villes de Nicolet et de Bécancour ont fait le point, mercredi matin, sur les inondations sur les rives du Saint-Laurent. Pour l’instant, les autorités municipales ne jugent pas nécessaire que des résidents quittent leur domicile.

La Ville de Nicolet a toutefois dû procéder à la fermeture d’autres rues inondées, mais le niveau d’eau était resté stable entre mardi soir et mercredi matin. Les vents forts ont toutefois poussé l’eau et des débris sur les voies de circulation. Outre la rue Paul-Hubert, les 2e, 3e 4e et 5e avenue, les rues Napoléon-Duval, du Phare et Duval sont fermées à la circulation.

Une quarantaine de maisons sont isolées par l’eau. Les pompiers ont rencontré les occupants, mais tous ont dit qu’ils se sentaient en sécurité.

«Ils ne sentaient pas le besoin, pour tout de suite, de sortir de leurs maisons parce que la situation ne semblait pas urgente», explique le directeur du service de sécurité incendie, Michel Legault. Le chef pompier ajoute que les gens savent maintenant que la ville pourra les loger, le cas échéant, dans un centre d’hébergement temporaire. Déjà mardi soir, le Centre des arts populaires était prêt à accueillir des gens, en cas de besoin.

«Il n’y a aucun avis d’évacuation qui est émis pour l’instant. Les gens peuvent demeurer dans leurs résidences. On leur demande bien sûr d’être prudents et d’appeler le 911 si jamais la situation changeait drastiquement », ajoute la mairesse Geneviève Dubois.

La distribution de sacs de sable se poursuit à la chapelle de Port Saint-François et au Club nautique la batture.

 

Bécancour aussi prête à intervenir

 Le service de sécurité incendie de la Ville de Bécancour procède lui aussi à des visites préventives des résidences situées sur les rues riveraines des secteurs Bécancour, Sainte-Angèle, Gentilly et Saint-Grégoire.

275 résidences sont susceptibles d’être touchées par des inondations.  

Malgré des signaux encourageants d’Environnement Canada et de Pêches et Océans Canada, le maire Jean-Guy Dubois demande aux citoyens de rester alertes.

«On continue à dire à nos citoyens : préparez-vous à 30 centimètres (d’eau) de plus».  

On ne s’attend toutefois pas à des hausses du niveau de l’eau avant le début de la semaine prochaine. C’est à ce moment que les pluies abondantes prévues ce week-end pourraient se faire sentir. «Selon les précipitations, on s’attend à ce que ça s’étire jusqu’au milieu de la semaine prochaine», signale Thomas Blanchet, porte-parole de la Sécurité civile. On estime donc qu’il y a encore un risque potentiel que le niveau des cours monte encore.  

Distribution de sacs de sable et assistance téléphonique accrue font aussi partie des mesures. Le conseil municipal de Bécancour étudiait par ailleurs la possibilité de procéder à des travaux d’enrochement en bordure de la route 132, à la sortie est de Sainte-Angèle, où les vagues ont causé de l’érosion.  

 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0