bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

06 Decembre 2016
Une rue pour mettre fin au "ghetto" du Plateau Laval



Des personnes et groupes engagés dans le développement social implorent la Ville de Bécancour de construire une rue reliant la Place des Coquelicots dans le secteur du Plateau Laval, à l’avenue Clément-Vincent.

Une telle ouverture sur les quartiers voisins permettrait de désenclaver la Place des coquelicots, un quartier constitué d’HLM.  La demande adressée au conseil municipal, le Comité de développement social et collectif de la MRC de Bécancour s’appuie sur une volonté d’inclusion dans la Ville de familles vulnérables.

La Ville a récemment renoncé à un tel projet après le dépôt, par des citoyens de la rue Clément-Vincent, d'une pétition pour s’y opposer, parce qu’ils craignent une augmentation du trafic automobile.

Cette volte-face déçoit les résidents de Plateau Laval selon Marie-Line Audet, de la Corporation de développement communautaire de la MRC de Bécancour. «C’est perçu comme s’ils ne faisaient pas partie du développement de la ville, comme si on continuait de les isoler», explique Mme Audet. Elle ajoute qu’ils en ont moins contre la pétition que contre le fait que la Ville soit revenue sur sa décision. «On pense que ça aura été une belle occasion d’ouvrir et de désenclaver le Plateau et s’assurer de plus de circulation entre les familles des deux quartiers», ajoute-t-elle.

Le passage de la nouvelle rue nécessiterait le déplacement du parc et de la patinoire du quartier, le comité souhaite que la Ville en profite pour aménager des jeux d’eau et que la future patinoire soit éclairée. Le comité pense que ce lieu pourrait devenir un trait d’union entre les deux quartiers.

Après avoir pris acte de cette demande, le maire Jean-Guy Dubois s’est engagé à tenir une rencontre avec les citoyens et groupes qui la soutiennent. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0