bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

10 Novembre 2016
Nouvelle frappe contre des pêcheurs illégaux au lac Saint-Pierre



Accusés d’avoir défié le moratoire sur la pêche à la perchaude dans le lac Saint-Pierre, cinq pêcheurs commerciaux du Centre-du-Québec font face à 72 chefs d’accusation et se voient imposer plus de 110 000 $ d’amendes.

Lors d’une opération menée le 13 octobre dernier, les agents de protection de la faune ont mis fin aux activités de pêche illégale de ces individus qui auraient pris illégalement 375 kg de perchaude.

L’opération baptisée « Furtif » a aussi mené les agents, qui relèvent du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, dans une poissonnerie où ces individus faisaient le commerce de leurs captures.  Ils y ont saisi 43 kg de brochets et 18 kg de dorés, espèces pour lesquelles la pêche commerciale est interdite dans le lac Saint-Pierre depuis 1971.

À cette saisie s’ajoute celle de 40 kg de perchaude, pour laquelle de nombreux efforts sont déployés dans le but de reconstituer les populations de cette espèce menacée.

Mario Fournier est  lieutenant à la protection de la faune pour les bureaux de Shawinigan et Saint-Alexis-des-Monts. Il trouve ce comportement déplorable. «C’est quand même un privilège pour les pêcheurs commerciaux de continuer à pêcher sur le lac Saint-Pierre et de gagner leur vie, mais certains en abusent», constate-t-il.

Il trouve cette situation triste pour les pêcheurs sportifs se sont vu retirer en 2012 leur droit de capturer la perchaude. 

L’enquête se poursuit et d’autres individus pourraient être interpellés. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0