bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

05 Juillet 2016
Gaz de schiste: nouvelle levée de boucliers



BÉCANCOUR-Des citoyens de Bécancour ont profité de la séance de leur conseil municipal, lundi, pour mettre en garde leurs élus contre le projet de loi sur les hydrocarbures déposé le 7 juin par le ministre des Ressources naturelles, Pierre Arcand.

Comme plusieurs groupes écologistes, ils accueillent avec beaucoup d’inquiétude le projet de loi 106 qui, à leur avis, déroule le tapis rouge aux pétrolières et gazières.

Ils préviennent que si ce projet de loi est adopté, les municipalités n’auraient à peu près rien à dire sur tout puisement d’eau effectué à des fins d’exploration ou d’exploitation d’hydrocarbures.

Ces opposants à l’exploitation des gaz de schiste estiment que les permis d’exploitation des gazières leur accorderaient des droits qui prévalent sur le droit de propriété des résidents. Ultimement, l’industrie pourrait les exproprier. «Les résidents seront avertis 30 jours avant que l’industrie débarque sur leurs terrains. Ils pourront simplement négocier une entente s’ils le peuvent, car rien dans l’entente ne peut empêcher l’industrie de s’installer. Ce serait illégal», explique Danielle Rochette, membre du comité des citoyens responsables de Bécancour.

Avant de prendre position, le maire Jean-Guy Dubois veut lire attentivement le projet de loi dont il avait appris la teneur 48 heures plus tôt. «Ça ne m’a pas donné le temps d’analyser les tenants et aboutissants d’un projet aussi complexe que celui-là. Alors ce que l’on dit c’est laissez-nous du temps», a demandé le maire de Bécancour après avoir été interpellé à ce sujet. (JO)

 

 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0