bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

17 Juin 2016
Services spécialisés suspendus pour l'été au centre Christ-Roy



Pour la première fois, plusieurs services médicaux spécialisés ne seront pas offerts cet été au centre Christ-Roy, de Nicolet. Dans le cas de la pneumologie, le retrait des services est permanent. 

Du 26 juin au 28 août, sept cliniques externes spécialisées feront relâche. C’est notamment le cas pour l’urologie, l’oto-rhino-laryngologie (ORL), la gynécologie et l’orthopédie pour lesquels des médecins spécialistes se déplaçaient à raison d’une demi-journée par semaine à Nicolet.

Les usagers devront se rendre à Trois-Rivières, Drummondville et Victoriaville pour obtenir ses services. Au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS-MCQ), on explique que le personnel infirmier de ces cliniques est le même que celui de l’urgence, et que ce réaménagement de l’horaire vise à éviter des ruptures de services. 

Dans le cas de la pneumologie, la décision de mettre fin aux services est permanente, en raison d’une faible demande pour les services de première ligne, comme les bilans de base. Ceux-ci seront dorénavant offerts par des inhalothérapeutes et transmis par voie électronique aux spécialistes de l’hôpital trifluvien.

Le maire de Fortierville, Normand Gagnon, qui avait été le premier à sonner l’alerte lors d’une récente rencontre du conseil des maires de la MRC de Bécancour, s’inquiète pour les services de proximité.

S’il peut comprendre la situation en ce qui concerne les vacances estivales, il pense que le départ des pneumologues est un précédent qui augure mal pour l’avenir. «C’est un service qui ne reviendra plus sur la Rive-Sud», déplore-t-il.

Il entend être vigilant pour que la région de perde pas d’autres services. «Pour les gens des extrémités des MRC de Bécancour ou de Nicolet-Yamaska, il faut qu’ils traversent le pont. Et pour les personnes âgées, c’est quelque chose d’inquiétant», souligne M. Gagnon, qui a été mandaté par ses collègues du conseil des maires pour garder un œil sur les décisions du CIUSSS-MCQ.

Notons toutefois que les services de cardiologie sont maintenus à Nicolet.

 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0