bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

12 Mai 2016
Transport en commun : une enquête sur les déplacements entre les deux rives



Une firme d’experts-conseils dans le secteur du transport de personnes va bientôt se pencher sur les allées et venues de travailleurs de la Rive Nord vers la Rive Sud, et l’inverse.

L’étude financée par le ministère des Transports du Québec a été confiée à la firme Gestrans par Transport collectif Bécancour Nicolet-Yamaska.

Elle vise notamment à faire la lumière sur les besoins de milliers de Trifluviens qui travaillent dans le parc industriel et portuaire de Bécancour, en termes de services de transport en commun.

Maurice Grimard, maire de Parisville et président du conseil d’administration de Transport collectif Bécancour-Nicolet-Yamaska, signale qu’on a déjà estimé à 3640 le nombre de travailleurs de Trois-Rivières qui traversent le pont à 1400 ceux qui font le trajet inverse.

«Est-ce qu’il y a vraiment un besoin? Même s’il y a beaucoup de travailleurs, ça ne veut pas que le besoin est là», prévient M. Grimard que bon nombre de travailleurs sont peut-être déjà organisés en matière de transport partagé et que leurs horaires ne se prêtent peut-être pas à l’offre de transport en commun.

L’étude permettra donc d’avoir un portrait plus clair de la situation.  Dans sa réflexion, M. Grimard va au-delà du transport et aborde l’enjeu de l’occupation du territoire.  Lorsque l’on apprend que 3640 personnes traversent le pont chaque matin, est-ce qu’il y a des moyens de les attirer pour qu’ils demeurent ici?», se demande-t-il.

1200 personnes seront sondées. Les résultats de l’étude, qui débutera d’ici la fin mai, devraient être livrés à la fin du mois d’août. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0