bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

06 Mai 2016
Nouvelle évaluation de Gentilly 2 : 300 000 $ de plus en taxes pour Bécancour



Une entente intervenue avec Hydro-Québec permet à la Ville de Bécancour de mettre 300 000 $ de plus par année dans ses coffres.

Après de longues discussions entre les évaluateurs et avocats des deux parties, une entente a été conclue sur l’évaluation de la centrale nucléaire Gentilly 2. Avec l’arrêt de la centrale, certains éléments qui ne servent plus à produire de l’énergie peuvent désormais être portés au rôle d’évaluation.

Or la Ville avait entrepris il y a un an des analyses et pourparlers avec la société d’État pour déterminer leur valeur. Les deux parties ont pu s’entendre avant que le dossier soit soumis à l’arbitrage du Tribunal administratif du Québec. L’évaluation de la centrale se situe donc aux environs de 31 M$.

«Ça veut dire une différence pour nous autres qui peut-être de l’ordre de 300 000 $», précise le maire de Bécancour, Jean-Guy Dubois, ce qui portera la facture de taxes d’Hydro-Québec à environ 400 000 $.

Ces nouveaux revenus sont bienvenus à l’hôtel de ville. « C’est sûr que dans une municipalité qui a perdu 2 M$ de revenus en deux ans, ce n’est pas rien. Ça fait du bien et c’est bienvenu», commente M. Dubois.

 

M. Dubois se réjouit aussi qu’une bonne partie de la construction de deux nouveaux modules de stockage de type CANSTOR soit confiée à des entreprises de la région. Il s’agit d’un investissement de 12 M$. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0