bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

11 Novembre 2015
À la rescousse de la perchaude



Les gouvernements du Québec et du Canada, par le biais du Plan d’action Saint-Laurent, ainsi qu’une douzaine d’autres partenaires s’unissent pour la sauvegarde de la perchaude.

Après trois ans de moratoire sur la pêche commerciale et sportive de cette espèce dans le lac Saint-Pierre et une portion du fleuve, un projet de 300 000 $ sera déployé afin de caractériser et aménager les habitats de la Rive-Sud entre le pont Laviolette et Saint-Pierre-les-Becquets.

Après avoir modélisé et cartographié les habitats de production, une validation terrain permettra, le printemps prochain, de prioriser les secteurs les plus prometteurs pour des aménagements. Ces interventions qui débuteront dans les mois suivants peuvent prendre diverses formes.

Andréanne Paris, chargée de projet au Groupe de concertation des  bassins versants de la zone Bécancour (GROBEC), donne pour exemple le rétablissement de la connectivité entre le fleuve et les habitats riverains. «On a des habitats avec un très bon potentiel de reproduction, mais les eaux se retirent trop rapidement, ou la perchaude a de la difficulté à monter en raison d’obstruction comme des ponceaux mal construits ou des barrages», illustre Mme Paris. Des interventions ponctuelles pourraient ainsi favoriser la libre circulation du poisson. D’autres habitats pourraient nécessiter des aménagements réalisés en collaboration avec des agriculteurs.

Le projet s’échelonnera sur trois ans et prévoit aussi un suivi et une évaluation des aménagements. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0