bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

24 Septembre 2015
Site de stockage et regazéification de GNL : impacts faibles selon Gaz Métro



Une poignée de citoyens ont assisté mercredi soir à la deuxième rencontre d’information convoquée par Gaz Métro sur son projet de site de stockage et de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le Parc industriel et portuaire de Bécancour.

L’entreprise a présenté les résultats de son étude d’impact, selon laquelle la quasi-totalité des impacts sur l’environnement et la communauté sont faibles.

Les risques d’accident sont également très faibles selon les conclusions de l’analyse des risques technologiques.

Philippe Batani, responsable des relations avec la communauté dans le cadre de ce projet, précise que le premier facteur qui amène l’entreprise à déterminer que les risques sur l’environnement sont faibles, c’est que le site serait situé sur un terrain industriel.  «C’est un terrain qui a déjà été utilisé à des fins industrielles, donc les impacts sur l’eau et sur le bruit, par exemple, sont faibles », assure M. Batani.

Ce site vise à alimenter la centrale au gaz de TCE, à laquelle Hydro-Québec veut recourir à partir de 2018, à raison d’une centaine d’heures par année, pour faire face à un besoin de puissance additionnel pour répondre à la demande d’électricité du Québec, en période de pointe hivernale. L’étude d’impact préliminaire sera présentée sous peu au gouvernement. Le processus de consultation et d’audiences publiques du BAPE sera enclenché cet hiver, s’il y a lieu. Les travaux de 45 M$ débuteraient au printemps 2017. Jusqu’à une centaine de travailleurs seront requis. La mise en service est prévue pour décembre 2018. 10 emplois permanents et saisonniers seraient créés. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0