bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

01 Mai 2015
1er mai: les travailleurs de la santé expriment leur inquiétude



C'est aujourd'hui, à l'occasion de la journée internationale des travailleurs qu’a lieu le mouvement de grève social annoncé par plusieurs groupes sociaux et syndicaux.

Dans la région, différentes actions organisées par des syndicats et groupes sociaux sont prévues. La journée va culminer avec une grande manifestation régionale au centre-ville de Trois-Rivières à 16h.

Par ailleurs, des employés du défunt CSSS de Bécancour-Nicolet-Yamaska se rassemblent ce midi devant le Centre Christ-Roi de Nicolet.

Ils sont particulièrement inquiets de la disparition du CSSS de Bécancour-Nicolet-Yamaska, qui comptait 1100 employés, au profit du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS MCQ), cette mégastructure regroupant des effectifs d’environ 18 000 personnes, et qui couvre l’ensemble de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Johanne Toupin est présidente du Syndicat unifié du littoral-sud CSN. Celui-ci représente quelque 630 travailleurs, tels que des préposés à l’entretien, les préposés aux bénéficiaires, le personnel de buanderie ou de cuisine, le personnel de bureau, de même que les professionnels et techniciens.

Elle explique que la nouvelle loi 10 adoptée par le gouvernement Couillard provoque beaucoup de stress.

«On se demande, notre mission à nous qu’est que ça va être exactement. Parce qu’on est quand même loin de Drummondville et de Victoriaville, mais on est près de Trois-Rivières. Est-ce qu’on va avoir encore les services d’urgence, de laboratoire. C’est beaucoup de questions et on n’a pas de réponses», déplore Mme Toupin. 



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0