bandeau
Mission
Bingo
billetterie
Concours et promotions
Activités
Album photos
Grille horaire
Calendrier
Dernières nouvelles

26 Mars 2015
"Je ne suis pas du genre à allumer des feux, ni à les attiser" -Jean-Guy Dubois



Le maire de Bécancour n’a pas l’intention de jeter de l’huile sur le feu allumé son homologue de Drummondville,

Jean-Guy Dubois est la cible d’un solide coup de gueule de la part d’Alexandre Cusson.

Dans une déclaration faite mercredi soir devant des gens d’affaires de sa ville, M. Cusson a invité Bécancour à quitter le Centre-du-Québec si «elle croit que son développement passe par une association directe avec une région en déclin plutôt que la capitale du développement.»

Il n’a pas apprécié que Jean-Guy Dubois parle des affinités économiques et sociales plus grandes de sa Ville avec Trois-Rivières et la Mauricie, plutôt qu’avec le Centre-du-Québec. Alexandre Cusson estime que le maire de Bécancour a nui à la région du Centre-du-Québec qui, selon lui, n’a pas besoin d’une telle attitude négative pour se développer.

Il déplore en particulier son refus d’appuyer la démarche pour que le Centre-du-Québec obtienne son propre centre intégré de santé. 

Or Jean-Guy Dubois n’y a jamais vu d’avantages pour ses citoyens et dit qu’il jamais été sollicité à ce sujet par les maires de Drummondville et Victoriaville, derrière la démarche menée auprès du ministre Gaétan Barrette.   

Quant à ses déclarations concernant le découpage des régions, il rappelle sa déclaration faite récemment devant les gens d’affaires à l’effet que Bécancour resterait dans la région 17, même si elle n’est pas la mieux positionnée, ce qui ne l’empêche pas d’avoir des affinités avec Trois-Rivières.

«Je ne suis pas du genre à allumer des feux, et je ne suis surtout pas du genre à attiser ce genre de feu», a déclaré Jean-Guy Dubois en entrevue au FM 90,5.



FM 90.5 - CKBN   10275 Leblanc, suite 127, Bécancour, G0X 1B0